Quotidien alternatif

Bicarbonate de soude

Putain de clébard, toujours à passer derrière pour ramasser de la pisse, et c’est pas faute de le sortir 3x par jour ce petit diablotin… Et ça pisse jusque sur son propre coussin, comme si ça fouettait pas assez bordel ! Ah tu l’as voulu, ben tu l’as eu !

Bon, ça lui passera, il est dans sa phase « je pisse partout » c’est l’âge… Il se fait engueuler mais il imprime pas encore que chez wam faut demander si on a un besoin super pressant que j’peux pas m’ret’nir au secours ! Un coup d’œil à la porte et moi, l’homo sapiens au fort taux de gènes néandertaliens (ta gueule), hop j’ouvre ! On pisse pas là où on squatte (proverbe punk) mais on peut pisser devant à la rigueur, enfin à quelques mètres… Au moins. Mais on y est presque. Je le sens.

D’autant que j’utilise plus jamais de produits ménagers chimiques, enfin les trucs provenant du commerce et faits pour nettoyer surfaces etc. Ici c’est vinaigre blanc, additionné de bica quand c’est vraiment deg, ou que ça fouette. Le bicarbonate ça absorbe les odeurs, c’est bien connu. Mais les fois où le chien se laisse aller je me contente de laver à l’eau, et pour éviter les accumulations d’odeur sur la lavette, je la rince bien à chaque fois. Sauf que au bout de quelques jours ça pue, c’est immanquable. Et donc, quel ne fut pas mon étonnement, quand après avoir passé une serpillière imbibée dudit mélange de vinaigre + bica, puis rentrant d’une balade canine à baballe, je sentis que… je ne sentais (presque) plus rien de l’odeur infâme qui s’était installée progressivement depuis que j’ai cette machine à crottes ! C’est que ça marche ! Mais je le savais, ça fait un bail que je fonctionne comme ça, même pour la vaisselle (que je ne fais pas, alors pour la Nième fois, faut que je fasse la vai… ta gueule). Pour la douche, c’est savon de Marseille.

C’est un glissement progressif vers une vie qui ne nécessiterait pas tous ces faux outils « prêts à l’emploi » pour faire ceci ou cela, gestes hebdomadaires ou quotidiens, répétitifs donc. Sans fil à la patte estampillé d’une marque prestigieuse, ou même d’un « top budget » « premier prix » ou autre illusion d’économie, la vie est bien plus belle ! (C’est ça, c’est ça, prends tes cachets)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s