Quotidien alternatif

Fermeture hermétique

Je maîtrise à 400% malgré les 190 microns. Je reste moi-même malgré ces images fantasmées qu’ont les autres de ma gueule. Je vomit d’une manière pour une fois non verbale. Tout est tourbillon et au centre le trou noir. Allez TOUS vous faire foutre.

Edit : état d’esprit fermé, sur la défensive, défoncé qui plus est au LSD. Je déteste le LSD. C’est de la merde, de la perte de temps, un truc qui n’existe pas dans sa forme naturelle, il faut une intervention nuisible humaine pour obtenir cette chiasse accessoirement manne financière. Je déteste le LSD. Et je critique ouvertement toute prise d’hallucinogène récréative. On rigole pas avec la mescaline, on peut rigoler sous mescaline, mais prendre des drogues de ce type pour déconner c’est un comportement typiquement blanc, occidental. De la merde. Mon cul est tout blanc. Je ne suis qu’un petit toubab à la recherche de ses racines africaines. PS : c’était 400 microns. J’ai dû confondre.

4 réflexions au sujet de “Fermeture hermétique”

    1. En fait j’en prends pas, faut pas qu’on m’en mette dans les mains c’est tout. Je suis monté à 550 environ une fois, gros blackout mais qques heures plus tard ça allait nickel, je sais pas ce que j’ai fait pendant ces heures par contre mais comme je suis resté chez moi, ça réduit les risques…

      Aimé par 1 personne

      1. 550 ? :o bon heureusement que t’étais chez toi, ouais, mais même chez soi on peut en faire des conneries avec un téléphone, un ordi ou tout autre outil de communication avec l’extérieur… moi ça va je sais me gérer sous trip, même si j’avais un blackout j’aurais confiance en moi pour pas avoir fait de conneries.
        de toute façon je pense que tu t’en serais rendu compte après si t’avais fait un truc portant vraiment à conséquences…

        Aimé par 1 personne

  1. Pas que, avec une douche par exemple, si tu prends la décision au mauvais moment d’en prendre une, par exemple 5 minute avant une grosse montée de poney, que tu passes à travers la vitre de la douche sans t’en apercevoir, que tu te casses la gueule par terre dans les bouts de verre forcément, et que cet événement est tant traumatisant qu’il te fait 10x plus vriller, t’es plein de sang, pompiers, attaché à un lit à l’hôpital, tu rentres en stop plein de sang, pas un pélo s’arrête sauf un mec que tu connais, il veut rien savoir, tant mieux tu as pas envie de parler… De retour tu prends une photo dans une porte d’armoire (miroir grand format) et tu te la mets en toph de profil sur facebook, y en a PAS UN qui réagit. Tous des trous du cul.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s