Marijuana

Cannabis 3000

Ça y est ! C’est dans les tuyaux ! Sérieux hein ! Bon, c’est pas encore pour tout de suite tout de suite, mais début 2020 y aura 3000 personnes malades qui pourront bénéficier en France d’un traitement de… [je suis désolé faut que je le fasse] favoritisme comparé aux milliers (millions ?) d’autres malades qui continueront à se faire emmerder et condamner parce qu’ils se soignent sans toubib en faisant pousser leur propre médoc (de l’herbe). Un suivi médical et des prescriptions via différentes ROA* (fumer, manger, vapoter, etc.) d’un produit que ne pourront pas leur fournir les pharmacies [erratum : si si, tisane, fleurs séchées, huile, c’est juste que j’ai lu trop vite ceci : « Il n’y aura évidemment pas de distribution de joints dans les pharmacies, précise le député LREM et rapporteur du budget 2020 de la Sécu Olivier Véran » et ça m’a fait vriller]. En gros 3000 personnes auront un passe-droit pour consommer de l’huile pour soulager leurs douleurs dues à des cancers carabinés, ou fumer des bangs et des pétards, ça les regarde, ou encore se taper des gâteaux où le beurre a été subtilement remplacé par du beurre de Marrakech…

Ça m’avait échappé, du fait que je ne suis absolument plus (j’exagère, j’ouvre 1x par mois un google news ou autre, et des fois je clique sur des articles suggérés) mais c’est dans les câbles coaxials depuis le 25 octobre dernier. Et franchement, selon moi c’est la toute première avancée réelle sur le sujet du cannabis en France, pays adepte de l’obscurantisme et de la politique de l’autruche quand il s’agit des drogues.

Oui y a eu l’ouverture de magasins qui ont profité justement de cette ignorance en matière de beuh, et qui vendent de l’herbe free THC mais blindée de CBD… Et le CBD ne défonce pas comme le THC, mais il est actif thérapeutiquement (détente des muscles par exemple) et n’est pas inscrit dans les textes prohibitionnistes, pas sur la liste des substances interdite à l’inverse du THC. Donc certains petits malins ont profité de cette méconnaissance du produit pour vendre leur beuh au CBD, très prisée par les gens qui ne souhaitent pas avoir les effets psychotropes du THC mais quand même bénéficier des effets thérapeutiques de la beuh. A Paris (en tous cas dans un 1er temps), c’est pas passé, ils ont fait arbitrairement fermer des boutiques, mais y en a qui ont fleuri partout en France, et j’insiste sur leur légalité. Donc y a eu ça.

Un peu avant j’avais vu des copains se satisfaire de l’autorisation de la vente en pharmacie de cette chiasse pharmaceutique à la beuh OGM, le spray sativex. Ce truc n’a jamais été vu dans aucune pharmacie française, l’état refusant le prix prohibitif (de l’ordre de 100 balles pour un flacon si ma mémoire est bonne). Et puis c’est à ce moment là, environ, que j’ai cessé de suivre. Ça bouillonnait trop dans les milieux militants. Trop de crevards avaient la dalle. Fallait les comprendre aussi, mais j’ai pas trop supporté ces guerres intestines et d’autres détails plus égotiques. Ouais fallait les comprendre, tous exaspérés de ne pas avoir la liberté de pratiquer les choses comme ils le souhaitent, tous oppressés, tous obligés de se cacher mais certains ayant décidé de ne plus se cacher et d’assumer pleinement leur conso au risque de se faire défoncer par la loi devenaient des martyrs de la cause… Et quelle loi ! Dois-je faire ici un laïus sur la loi de 1970 sur les drogues ? Je l’ai tellement répété, je me suis tellement indigné sur ce sujet (pas sur ce blog néanmoins) que je pense que je me suis lassé. Maintenant je fais les choses tranquille, en bon ours, dans mon coin. Bref, si tu veux te renseigner sur cette soi-disant loi de 1970, celle qui t’empêche de fumer en toute liberté si tu le souhaites, suis le lien, c’est wiki et c’est juste un début pour qui veut de l’info, une suggestion.

J’en avais envie là, de le faire mon laïus, mais je me suis instantanément vu toutes les fois où je l’ai fait, dans le vide parce que tout le monde s’en fout ou a d’autres chat-te-s à fouetter. Donc le lien, c’est le 1er lien externe que je fous sur mon blog, de mémoire (et ma mémoire déconne de plus en plus), ça se fête ! Allez, il est 8h15… Je peux ouvrir ma dernière bibine.

A la tienne !

Bon. Mais ça c’est le début de la liberté. Ça signifie aussi un truc que je ne peux pas valider, Macron va être le héros de la légalisation française quand bien même pour le moment il s’exprime contre, simplement. Pour lui ces décisions ne relèvent pas de la légalisation. Encore un détail un peu stupide, comme il n’est pas encore question de produire ce type de cannabis au THC, pour les malades (excepté concernant l’expérimentation creusoise) les pharmacies vont devoir se fournir sur le nouveau marché légal mondial du cannabis dit médical. Prix de malade pour les malades (logique ?), petites entourloupes et filouteries pour s’en mettre plein les poches au passage pas seulement pour des gros pontes, trafic avec la sécurité sociale à prévoir… On va se marrer au début, tiens ! Mais c’est bien, dans l’ensemble. On attendait ça depuis des décennies.

Merci qui ? Merci Moncra ! Tu Mankras à personne Micron, tête de Maquereau remise à l’eau, manque de pot-aux-roses de Moncru tu flottes sur la peau de ton Micra-dos… Sur ta peau lisse… Et ta police va s’emmerder sans bédaveurs à bombarder !… Mais t’inquiètes, on va l’amender à défaut de la manger, on lui fera payer les sévices que vous reconnaissez enfin en entrouvrant la porte. Ces sévices qui ne seront jamais punis étant donné que par chez nous une loi ne peut pas être rétroactive. Ce qui signifie qu’un gus en prison pour sa consommation n’en sortira pas même si entre temps le truc qu’il a consommé est légalisé, non. Il pourra faire des recours, longs, pénibles, coûteux, mais rien ne sera automatique… ET C’EST BIEN DOMMAGE (moue à la Jim Carrey).

* ROA = Route of administration – voie d’administration d’un médicament :
per os = par la bouche
IV = voie intra-veineuse
IM = voie intra-musculaire
Sous-cutanée = voie sous-cutanée – sous la peau
Etc…
Il n’existe pas de ROA officielle d’inhalation excepté pour des sprays, mais pour ce qui est de fumer des plantes, rien. Alors que c’est pratiqué ancestralement. Les mœurs actuelles condamnent toujours cette pratique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s