Littérature

Dernière pute…

…avant la fin du monde

J’ai toujours aimé le coup de pinceau de Marsault. Ça remonte à avant la polémique Marsault, quand au moins une copine féministe et antifa de surcroît s’éclatait encore en se fendant la poire grassement avec moi sur ses sorties fracassantes à l’artiste. Et puis un jour ma pote a décidé que c’était trop. En soi-disant surpoids, elle l’a vu attaquer les gros. Grossophobie, c’en était trop, elle se sentait attaquée, et elle a cessé de le suivre, et a commencé à l’accuser de fascisme. Soit. Il a aussi attaqué les fumeurs de joints, j’imagine pas ce qu’il pense d’un tox à la shooteuse comme moi et j’en ai mais alors rien à foutre, c’est de l’humour bordel !

Ils se sont tous bien occupés de lui, moi j’ai jamais senti une once de haine réelle dans ses dessins, que de l’humour vraiment gras qui me convenait. Ils l’ont détruit. Y a eu des trucs de faits, qui ont eu des conséquences terribles, certes. On n’est pas toujours au jus de ce qui peut se passer quand on est à la tête d’un cheptel de boeufs et de taureaux prêts à en découdre sans réfléchir (ça réfléchit pas le bovin) si on s’attaque à leur idole.

Je suis assez content, moi j’ai entre les mains ma toute première bande dessinée de Marsault, Dernière pute avant la fin du monde. A l’époque je voulais le prendre mais je voulais attendre des temps financièrement meilleurs, une BD neuve ça chiffre. Et puis moi j’aime bien le personnage, qui forcément depuis s’est clairement rapproché de l’extrême droite puisque TOUT LE MONDE LUI A CRACHÉ A LA GUEULE… Sauf les gens de droite, on se rapproche de qui on peut. Mais rien qu’au départ son association avec la fachosphère (que je déteste ce mot) était une erreur, les sites Fdesouche et E&R s’étant servis de ses dessins sans son autorisation, les publiant en son nom. Bref.

J’ai recherché son actualité, et je me suis offert d’autres petites merveilles de son cru : Les recettes barbares, où nous apprendrons à cuisiner par exemple de la soupe de Végan sans soupe [edit : après ouverture du livre, c’est la « Salade de végans sans salade » et c’est la 1ère recette de ce bouquin super bien foutu, ce qui augure gastronomiquement des autres recettes…]

Je me souviens de ma période où, après avoir regardé ce petit film « Le jugement » de MagiCJacK, poussant l’absurdité à l’extrême, je revendiquais ceci : puisqu’on bouffait sans scrupule du boeuf, du porc, lapin, poulet, etc, je ne vois pas pourquoi on ne ferait pas de même avec l’humain, et j’avais déjà ma petite idée… J’affirmais avec passion que le bébé est plus tendre et qu’il se bouffe plus facilement que le vieillard ou l’homme des montagnes à la peau tannée. Eh ouais, ça choquait tout le monde, et c’était le but.

C’est là que je me suis rendu compte que parmi mon entourage, y avait pas mal de bouffons qui entravaient rien à ma façon de penser… Enfin, c’était surtout sur cette merde sur laquelle je pense ne jamais retourner, Facebook. Donc ça.

Et puis j’ai eu le souvenir que j’avais voulu avoir un autre livre entre les mains, l’ouvrir et le parcourir pour savoir ce que ces gens avaient à dire, un livre controversé à souhait quant à ses auteurs ou sa boite d’édition aussi, Ring, qui n’éditerait que des fachos si fallait en croire les chiens de garde gauchiasses, ce livre c’est L’inavouable histoire de France de Norbert Herisson et Stéphane Burne. Et illustré par Marsault, le top !

J’aime Marsault, et c’est pas parce que d’un coup, tout le monde soudainement ne trouve plus ses dessins aussi bons, etc, que je vais cesser de l’aimer. Je boycotterai dorénavant Fluide Glacial (j’ai failli me réabonner – bah fuck off) qui est vraiment devenu merdique en voulant élargir son trou public, et surtout Lindingre qui a été le protagoniste, assis sur ses lauriers, d’un déferlement de haine de la part de tous les dessinateurs qui lui sucent la bite, contre Marsault. De toutes façons, moi Lindingre, sauf les aventures de Titine au bistrot et autres tomes, j’ai jamais accroché. C’est comme ça votre milieu ? Tas de merdes. Vous me dégoûtez, détruisez des gens, ça vous savez le faire. Pffff.

Liste des livres évoqués dans ce billet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s