Communication Non Violente

Réassociation

Conscience : Quel est le problème ?

Ego : Bah j’ai un peu trop ouvert ma gueule à propos du blog, j’ai plus ou moins donné l’adresse à des personnes, ce qui fait qu’étant donné que les gens connaissent des cons, qu’ils leur parlent, et qu’ensuite les cons parlent entre cons, si un con trouve mon site, ça va vite pulluler de cons.

Conscience : Ah oui ça, si y a un con, c’est qu’il y a plusieurs cons. Ils font des nids de cons.

Ego : Bref. Je vais le supprimer.

Conscience : Le con ?

Ego : Haha ! T’es con… Non, le site. Le problème est pas vraiment la présence de cons, mais celle de cons qui peuvent m’identifier. Tu crois que c’est une bonne idée de virer ces textes, de les détruire définitivement ?

Conscience : Non. Mais franchement, tu crois que ces cons centrés sur leurs nombrils en ont quelque chose à foutre de toi ? Pour les cons textes et proses seront toujours de la confiture aux cochons. Tu sais, parfois, histoire de se faire mousser, le con rigole avec d’autres cons de quelque sage enchaîné à leurs jugements de cons. Et un con reste un con, il ne s’intéresse qu’à son statut larvesque de con.

Ego : Larvesque ? Eh ! Un peu de ménagement pour les larves, elles ont rien demandé et surtout pas de se faire comparer à ces sous-merdes.

Conscience : Ce matin c’est bizarre, ça fait bizarre, on est d’accord, comme si un truc nous avait fait nous réassocier, alors qu’on était dissocié…

Ego : Cool.