Quotidien alternatif, Quotidien monotone

Crève

Bah ouais crève, c’est pas de l’impératif mais c’est le titre idéal pour ce billet : ça fait trois fois que je chope la crève en un mois.

A chaque fois je le sens, que je la couve, la nuit précédente, j’ai un peu de mal à dormir et je tremble de temps en temps, ça fait comme les premières fois où je fumais, des espèces de montées sensas et fulgurantes, le genre que t’as dans les montagnes russes, des trucs ça fait limite du bien… Même si ça peut faire flipper. Mais à chaque fois, je sais ce que c’est évidemment, à force de le revivre tant et tant de fois. Et là ça ne loupe pas, j’ai dû sortir mal couvert pendant une de mes cuites extasiées, je ne sais pas…

Ou peut-être n’est-ce que ce courant d’air qui passe et repasse parfois lorsqu’il y a vent de tempête par ici, et que je sens parfois jusque dans mon lit… sous mes draps… Qui sait ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s