Paroles qui riment

12:49

Ce matin, ce matin, ce ma…

Ce matin, je n’ai rien de spécial.

Ce matin, ce ma…

Ce matin y a les insoumis qui posent tout le week-end de vendredi à dimanche voire lundi, dans le sud-est, et j’ai plus de voiture pour aller voir ça, parce que les Insoumis franchement ça vaut le coup, et je ne parle clairement pas du tout, pas une seule seconde, du parti politique. Non, je parle de l’alliance qu’on fait plusieurs Sound-Systèmes d’Ile-de-France après avoir compris que seuls ils étaient fragiles face à l’autorité arbitraire, mais qu’ensemble ils étaient fort, après s’être fait saisir tellement de matériel bêtement, par des connards qui font des lois de merde, par ceux qui les appliquent, et par ceux qui exécutent les ordres. Résultat : j’ai jamais vu ça. C’est hallucinant car leurs prestations dans des champs boueux rivalisent sans souci avec des spectacles son et lumière officiels et de masse.

Ce matin j’ai l’âme à terre, j’arrive pas à la mater,
Attristé, j’pense à ma tire insoumise et à mes torts
Les lutins que l’homme attire, des putains de militaires,
Dépités, pas militants, tués depuis le haut d’ma tour
Sans mentir, môme immature, aimanté par des menteurs
,
J’en meurs sans me démonter, je peux plus me lamenter

Ce matin, putain ce mat…tin… Je n’ai pas de motivation pour…

Ce matin, je passe en revue tous ces gens qui ne pensent qu’à m’utiliser et à me mutiler par extension. J’ai tellement de haine, origine : tristesse transformée.

Ce matin ma place à moi serait ailleurs, loin. Ce matin.

Ce matin… Mais on n’est plus le matin là ? Aaaah bah tout s’arrange on dirait ! Ah bah non en fait.

Ce midi, ce midi, ce mi…