Je fais ce que je veux

Guide des combinaisons de drogues

Alors si tu ne connais pas TripSit, je le découvre en même temps que toi, et je constate qu’ils se présentent comme un réseau IRC (salons de chat principalement)… Sur leur site à droite on a deux petits liens dont un d’assistance, je clique. Et me retrouve sur la page d’accueil du tchat. Une page relativement rassurante, qui commence par te dire que tu es ici avec des amis. La mise en page est de couleurs pastels, c’est bien comme entrée en matière si j’arrive paniqué et que je connais pas ce site, avec un gros besoin d’aide. 

J’entre un pseudo, et hop ! Je clique sur General chat. Ca faisait longtemps que j’avais pas été sur IRC…

Tu sais ce qu’est un serveur IRC, je vais pas te faire une leçon sur cet excellent protocole (ça y est je commence, promis je le ferai plus) internet. C’est IRC qui est utilisé les ¾ du temps depuis que le net existe, pour communiquer. J’aime bien ce truc, une fois qu’on a compris ce que signifiaient les messages non humains, les départs, arrivées, des chatteurs, etc. on est plus du tout paumé. J’ai passé pas mal de temps sur IRC ponctuellement, à des périodes où je m’ennuyais pas mal et où je cherchais des nouveaux trucs à faire sur internet.

ATTENTION, CE QUI SUIT EST Hors Sujet. SI TU VEUX LIRE L’ESSENTIEL, LIS TOUT.

SINON SI TU VEUX JUSTE LE TABLEAU et TripSit, VA sur TripSit.me ou JUSQUE ces mots écrits en MAJ en vert foncé en gras en italique centrés, et précédés et suivis de trois étoiles qui, c’est toujours un immense mystère, est le caractère utilisé pour la multiplication alors qu’on l’apprend comme ceci : x. Bref va jusqu’à ce truc mais le 2e, pas celui là. 

*** RETOUR AU SUJET INITIAL ***

T’es fonfonsse…

Bien essayé, mais y en a pas là. Tu n’existes pas. Pars ! Et ne te retourne pas (Higelin et moi accessoirement). Je peux la faire à la HFT, Thiéfaine est moins directif pour ce qui est du désir que son interlocuteur parte, mais il prévient : Ne vous retournez pas la facture est salée… ou encore Ne te retourne pas, lady, prends tes distances…

N’importe quoi, je suis là…

Alors une autre trace vite !!!! Cette réplique de Thiéfaine provient de Femmes de Loth, dans Alambic/Sortie Sud

Ne vous retournez pas, Femmes de Loth, titre explicite qui donne un indice biblique, Loth a fui Sodome et Gomorrhe car son Dieu l’avait averti de leurs destructions imminentes. La facture est salée, Dieu avait prévenu Loth, tu te retournes t’es mort, changé en statue de sel. Ensuite il parle de naufragés d’un avion-taxi. Alambic datant de 1984, et connaissant peu les événements qui ont eu lieu cette année, je ne sais pas plus de quoi il parle. Allons sur la page wiki de 84. L’année du roman d’Orwell. Ça peut être difficile car il peut parler d’un truc anodin. Cela dit c’est un bon début.

Mais ferme ta gueule… tu cherches à te rendre intéressant. 

T’es encore là toi ? Hop !

Internet c’est génial, c’est peu dire. Pour une personne qui s’intéresse un peu (ou prou) à l’informatique, c’est le top, on va de découverte hallucinante en découverte de malade. La première fois qu’un collègue de boulot (le pur geek chevelu, mal habillé, avec des boutons, mais charmant en réalité) m’a dit qu’on pouvait y télécharger des jeux complets, je l’ai pas cru. Et de retour à la maison je cherchais. Pas encore le réflexe google, à l’époque c’était surtout des listes de liens, des annuaires comme ils disent. Moches. Y avait une appli qui s’appelait Copernic, car les moteurs naissants étaient peu efficaces pris indépendamment. Elle allait chercher ton mot clé et te donnait le résultat de X moteurs de recherches. Peu efficaces les moteurs, sauf google en fait, il avait tendance à te donner des résultats pertinents, ce qui lui permit de prendre le monopole dans ce domaine, la recherche sur le net. Ce qui fit aussi un peu couler Copernic, quoique, ça existe toujours.

Copernic est le lierre sur google et autres. Google était une amélioration majeure des moteurs. Scannant le net en permanence, si un site déjà sur google mettait un lien vers ton site, ton site était automatiquement ajouté et je crois que c’est toujours comme ça que ça marche. Si tu n’as pas de lien, tu peux l’ajouter manuellement ton site !

Ensuite y a eu la découverte de ICQ, et l’étonnement de pouvoir faire connaissance avec des gars et des filles venant du monde entier, draguer en anglais en tentant d’écrire des poèmes (je suis un sentimental je l’ai déjà dit) en anglais pour une fille qui ne parle pas français mais un peu anglais. Elle vivait où elle déjà ? Franchement je sais plus. C’était assez difficile de trouver des interlocuteurs français. J’aimais bien le son d’alerte : “hou-hou” (si+sol) j’ai eu quelques rencontres intéressantes, comme sur IRC.

Et puis ça a explosé. Les vitesses des modems (anciennes box) se sont multipliées, et on aura jamais assez d’une vie pour découvrir tout ce qu’il y a à découvrir dessus. Mais personnellement je suis allé de passion en passion. A chaque fois que j’expérimentais un truc et que j’approfondissais un peu, c’est avec énormément de plaisir et de curiosité que je le faisais. Napster, l’arrivée d’eMule, mais aussi parallèlement la découverte de HTML et par la suite de PHP, langages de programmation web et l’ébauche de mes premiers sites, pas si moches !

Seulement un site c’est pas seulement ça, le webmaster doit s’atteler à toutes sortes de choses, comme le SEO (promotionner le site, l’inscrire dans les moteurs de recherche, le référencement n’est pas instantané et exhaustif sinon), et une autre partie que j’aime pas trop : le sécuriser. Un jour j’ai “nettoyé” le site wordpress d’un pote, vérolé de partout. J’étais alors sous linux, et grâce à une ligne de commande pour recherche un mot clé dans tous les fichiers d’un répertoire, j’ai trouvé les coupables, qui furent éventrés (ouverts), ablation de la cellule cancéreuse (suppression de la ligne de code malicieuse), recousu (sauvegardé) et relâché dans la nature (renvoyé sur le net). 

La sécurité sur le net… Faut faire gaffe au chiffre 419 par exemple, comprendre l’effet Streisand, ce que Barbara Streisand n’a pas fait l’effort de faire à l’époque, lire la définition d’un troll et se confronter un peu à des loulous comme ça pour se familiariser avec les bonnes réactions. Et surtout se documenter pour ne pas tomber dans des pièges de débutants. 

L’ennui avec internet et la sécurité, c’est que c’est en évolution constante. Si on veut te faire chier, bah y en a qui ont les moyens matériels et les connaissances techniques pour le faire. Bien sûr, personne ne viendra t’emmerder si tu n’es personne, sauf si tu t’es mis quelqu’un à dos. Une de mes spécialités… Haha. Mais non. C’est pas du tout vrai !

Je crois que j’ai eu une leçon spirituelle assez intense et importante : le retour de bâton. Je vais t’expliquer. 

Parfois je me mets volontairement en situation de danger. Et comme je le sais je demande qu’on me protège (alala, je suis incorrigible à passer comme ça de la coke à l’ananas c’est que je m’en suis souvenu comme ça là, j’avais l’intention de te le dire, mais ça mérite aussi un billet dédié au sujet…), et on va le faire – me demande pas qui est “on”, c’est les éléments, la nature, les rivières, les mers, les nuages, ou alors un dieu (au choix) ou ses anges. Perso je m’adresse depuis peu à Jah, et à trois gardiens. Des anges de la Kabbale. Ce qui ne veut pas dire qu’un autre schéma ne fonctionnera pas. Cette demande surtout quand elle est formulée dans une situation où on sait qu’on aurait pu l’éviter, a un prix. Un retour de bâton. Moins l’aide apportée est méritée, plus ce retour est gros. Je découvre. Faudra que je retourne voir la personne qui m’avait parlé de ça pour avoir plus d’infos. C’est pas du tout zét’éthique ça… C’est comme le cunnilingus, c’est pas végan…

Bref… Communique, parle, adresse-toi directement à ce à quoi tu crois, ou pas moi j’en ai rien à foutre si tu veux rester dans la platitude désespérante d’une vie de sceptique. Entrer dans ce monde c’est énorme. Là, après avoir expérimenté un truc que, si j’avais pas été au bout du bout, à plus rien contrôler dans ma vie, je n’aurais pas expérimenté, je transmets au monde ce que j’ai constaté, sans aucune preuve, faudra te contenter de ma parole. Et y a de l’amour dans ce post, c’est rare mais ça va augmenter, surtout après un sevrage assez radical, bref jamais ‘:s) ! 

Demande leur des trucs. Des trucs précis qui te concernent, des trucs assez faciles. Que tu penses que c’est réel ou non, tu vas constater des améliorations dans ta vie. Par contre faut y croire un minimum. Ça s’appelle la foi. La foi c’est un truc spécial, c’est quand tu crois à un truc étonnant sans en avoir la preuve réelle. Seulement des coïncidences, des constatations suite à des demandes, sois précis. Bref je veux pas dire de conneries, j’en parlerai plus avant quand j’en saurai plus. Et ce seront des dires empiriques.

Je sais qu’il est possible que je m’influence moi-même en croyant qu’on va m’aider, ou en demandant des trucs à des entités mystérieuses, tant mieux alors. Parce que ça a un effet positif. Qu’importe la manière pourvu qu’on ait un résultat. Qu’importe la façon pourvu qu’on ait l’ivresse.

*** RETOUR AU SUJET INITIAL ***

Ok alors attention… Le tableau ci-dessous (version 4), ainsi que les personnes qui le mettent à jour et ses créateurs (qui sont possiblement les mêmes), méritent un article dédié chez moi. Alors évidemment je supprimerai l’image si une des personnes concernée me le demande, après une négociation féroce de ma part. Si besoin. Cela dit je pense que ce type de littérature devrait se multiplier pour le bien de tous.

En tous cas je les remercie de leur taff, c’est super et je reviens souvent sur ce tableau, à chaque polyconsommation. 

Je vais suivre le travail de TripSit.me de près maintenant.