Marijuana

CBD vs. THC

Je pense que mon shit n’a pas assez de CBD et trop de THC.

Bon alors nous vivons vraiment une époque de merde formidable, et à notre époque formidable de merde un business capitaliste comme tous les autres (il s’priv’rait tiens !) est en train de naître depuis quelques temps, il en est à ses balbutiements (sous forme légale) par chez nous chez les frappés de la tête franchouillards, c’est le fameux CBD.

Hissé sur un piédestal par nos médecins prosélytes (y en a ?) connaisseurs, pour ses facultés thérapeutiques qui n’incluent pas, comme peut le faire le diabolique THC (mamamilla), d’effets psychoactifs.

Questions / Réponses :
Q : Quels sont les effets psychoactifs connus du cannabis disons, classique ? Le shit quoi !
R : Facile, c’est quand t’es fonsdé man…
Q : Un peu trop facile justement ! On va se contenter de ça…
R : Ta gueule, va sur Wikipedia si t’es pas content

Et donc que peut faire ce fameux CBD ? Encore une question, je peux rappeler les compères du bédo… Ah mais non ils veulent plus, ils sont fâchés. Faudra les initier à la CNV… Ah vous connaissez ? Vous pratiquez ? Quelle tristesse… Bref.

Solutionner plein de soucis. Ca semble logique. C’est dans cette voie que je me suis initié une petite question interne, la suivante, enfin elle est dans le sous-titre de l’article, sous forme d’une supposition… Pas assez de CBD et trop de THC. Je dors beaucoup (enfin tout est relatif) ces derniers temps, et j’ai de nouveau des bandaisons intempestives, qui font mal, ça tire le muscle.

Attends… Muscle ? Y a quoi qui détend les muscles à part cette merde médicamenteuse de Baclofène ? Et c’est là qu’est venue cette réponse : le CBD. Comment s’en procurer ? Alors il n’est plus question comme y a 10 ans de le faire en mode super planqué, on peut maintenant, enfin dans une certaine mesure (je te rappelle qu’on vis dans un pays de flippés du ciboulot, poules mouillées et autres noms d’oiseaux), espérer acheter du CBD comme on chope une nouvelle paire de docks. En ligne, y aura toujours plein de trucs promettant les effets mais pas estampillés CBD 20%. Parce que personnellement c’est la grosse dose que je cherche. Je suis déjà saturé de cannabis dans mon métabolisme, et je souhaite juste compléter avec une dose de CBD conséquente.

Je suis super nerveux, j’ai parfois (souvent mais de temps en temps) des consommations qui accentuent ça, des stimulants. J’ai arrêté de prendre des dissociatifs et autres hallucinogènes, mais les stimulants, c’est stimulant tu comprends, pour un écrivain (qui écrit de la merde je sais) compulsif comme ton serviteur, c’est le top. Ce qui fait que je suis toujours en recherche de méthodes pour descendre en douceur. C’est une des raisons. Qui dit descendre en douceur dit allonger les temps de descente au maximum, amoindrir la pente, et ça peut donner des descentes de plusieurs jours pendant lesquels je vais vivre un decresendo de nervosité.

Hop ! Hop ! Hop ! J’te vois v’nir. Nerveux ça veut pas dit énervé, ça veut dire vif chez moi, gestes brusques parfois, grands gestes (comme y a des bangs en verre chez moi, imagine le massacre parfois). Bon ça peut m’arriver d’être énervé, je suis dans une colère perpétuelle, mais c’est clairement pas la majorité du temps. Ca nécessite la présence physique de tierces personnes, par exemple. Et aussi quand je viens de me lever.

Bon, donc, plusieurs formes pour le CBD, plusieurs dosages. Il faut prendre un détail en compte : si tu es fumeur à la base ou non, ce qui aura forcément un impact sur l’effet (ça le rendra au pire inefficace, au mieux ça en baissera le potentiel) du CBD. 20% c’est pas le plus fort dosage, mais il est d’usage de préférer la prudence quand on avance en terra incognita. Et je pense que c’est tout de même assez fort, quand je m’étais renseigné sur le sujet peu après 2010 il y avait des graines d’une herbe (Harlequin) qui promettait 23% de CBD (Erreur : elle promettait un taux bien plus faible mais c’était le plus fort du marché, 2.3% serait plus probable et une vérification vitaif me dit 8-10%) pour un taux moyen de THC (si ma mémoire est bonne – elle ne l’est pas alors continue la coke ça va s’améliorer). C’était la plus forte en CBD. A l’époque.

Les formes :

— Herbe classique (j’en ai trouvé une à 13%), chercher sur le clear web (avec google ça passe nickel le business légal se développe j’te dis !) n’est pas une option trop osée… Faut pas se priver alors !
— Baume, y en a un sur Amazon qui est mis en avant, mais attention ! C’est pas un baume enrichi au CBD, c’est un truc fait à partir de graines. Se méfier d’Amazon et consorts : faut bien que soit précisé CBD dessus. Cela dit les graines de chanvre offrent toutes sortes de propriétés super intéressantes.
— Huile en gouttes. C’est le concentré ultime de CBD (on me dit dans les tuyaux que y a les cristaux aussi, soit), c’est généralement additionné d’un goût menthol. Comme n’importe quelle huile de ricin ou de foie de morue, ça se prend sur un sucre ou sur un consommable qui a du goût.
— Bonbons. Attention aux enfants, parce que moi gosse, je me serais volontiers tapé le paquet… Mais ça a son charme. Outre le business de ce qu’on appelle edibles (consommables) riches en THC, là on parle de bonbons tels que les bonbons au miel des pharmacies, bien que le CBD ne soit pas anodin. Forme intéressante, supprime la pénibilité de la médication (amertume, prise difficile de cachets, douleur d’une piqûre, etc).
— eLiquide. Bah ouais, pour les vapoteurs. Quoi de mieux qu’allier dans la discrétion son plaisir de vapoter et celui de se soigner, de détendre ses muscles, de profiter de tous les effets médicaux qu’offre le CBD ? C’est possible avec les liquides.

Perso j’aime pas du tout la vape. J’aime bien me niquer les poumons à l’ancienne avec mes bédos putain de merde ! Et avec mes douilles de chacalos tuberculeux, et j’aime pas qu’on me crache sa vape dans la gueule à bon entendeur. A part ça je trouvais qu’ils avaient l’air efféminés les vapoteurs, un peu genre tafiole tu sais, mais à la réflexion ça me dérange pas (attends de te prendre dans la gueule un de ces flacons de tafiole qu’on dirait des bouffons en train de se taper du parfum, tu feras moins le malin…) le ridicule ne tue pas. La preuve je suis sorti en kilt la semaine dernière (si, si, c’est vrai) et je suis encore vivant…

Je suis un puriste en ce qui concerne le cannabis. Pour moi ce sera l’herbe classique sans THC s’il vous plaît, à rouler soi-même dans une grande feuille de chanvre, avec un filtre en carton de chanvre, coupé avec du tabac français ou non, j’en ai un peu rien à foutre de son origine du moment qu’il me nique pas trop la gorge et qu’il remplit son rôle de produit complémentaire que je ne consomme pas nature (beurk). Si possible j’éviterai d’enrichir des Bolloré et autres chacals malbak Camel Philip Morris et autres mafias mondiales ou nationales seita inside.

Allez pour moi ce sera la totale ! Mettez-moi TOUT ça dans un milk shake ! Baume, pilules, herbe nature, cristaux, bonbons, eliquides, tout ça mélangé dans un grand mixeur et à boire avant d’aller dormir ! Ou le matin en complément du café (jamais à la place, le café c’est sacré) pour détendre sa journée d’avance.

Putain on l’a attendu ça, pouvoir pécho en toute liberté, c’est pas encore bien chiadé mais ça va venir. Macron a ouvert la porte. Merci fils de pute Macron !