Expériences, Quotidien monotone

Yerba !

C’est bon le yerba… Il y a des variantes aromatisées. J’ai découvert ça en version nature, avec suffisamment de sucre ça passe très bien. On ne peut pas consommer ça comme du thé, car si on veut potentialiser les effets on doit mettre bien plus qu’une dosette de thé. Il faut remplir un récipient des 3/4 d’herbe, et ajouter de l’eau à peu près à 70° et laisser infuser. Ce truc se boit normalement dans une calebasse avec une bombilla.

La calebasse en haut, et la bombilla qui est une cuillère qui fait office de paille. On peut remuer le mélange (pas remuer yerba) aspirer au fond de la calebasse.

En ouvrant le colis de ma nouvelle calebasse en céramique (on dirait un pot de miel) j’ai eu la surprise de recevoir en plus une dose d’une variante aromatisée de yerba ; un peu sucrée, à la menthe. Ce parfum parait, à la réflexion, peu naturel ; il me rappelle le goût des chewing-gums hollywood verts de mon enfance, c’était parfum chlorophylle si je me souviens bien.

En parallèle de ça, je suis en train de tester des mélanges de kratom en poudre et de miel. En pot directement. L’idée étant qu’une cuillère ou deux puissent agir tout de même, et de s’en servir dans du thé par exemple, ou du mate… J’ai opté un peu vite pour le kratom en poudre plutôt qu’en thé, car la poudre promet plus d’effet pour moins de produit. Sauf qu’il faut absorber totalement la poudre, l’herbe se laissant infuser, et que c’est dégueulasse au goût (d’où le miel).

Il est plus difficile de se procurer du kratom que du yerba mate. Pourtant mon cerveau a tendance à classer le kratom dans les usages thérapeutiques, médicaux, et le yerba plus pour le récréatif. Les effets sont différents outre l’apport d’énergie qui est un point commun. Or si on va voir les infos dispos sur le yerba sur les uns et les autres sites, ils parlent parfois de purge, de nettoyage… Et de propriétés thérapeutiques, sans parler du côté diurétique (forcément, boire > pisser). Je pense aussi que le yerba est économique puisqu’on peut remettre de l’eau chaude et continuer, l’allonger à volonté disons, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de goût.

J’ai eu une excellente expérience client avec le site art-ethnobotanique, je ne saurais trop le conseiller pour tout ce qui est herbes. Pas de kratom sur ce site, la loi interdit l’import de la plante depuis… décembre 2019. Chienlit ! Prohibition quand tu nous tiens !

Attention, ces trucs ne sont pas des produits miracles, mais m’ont redonné un peu le sourire (c’est une image, je fais la gueule tout le temps grrrr – haha). J’ai beaucoup de mal (sans dormir pour autant) à me sortir de mon lit, sauf pour aller pisser et me passer de l’eau glacée sur la bite (bah ouais ça ne s’est pas arrêté) pour calmer ses ardeurs manifestement indépendantes de mes pensées érotiques inexistantes (y a le porno ça remplace), et me coller un petit yerba entre deux siestes me permet de choper le courant ascendant et d’enfin me lever. Me lever et faire les trucs que j’ai à faire !